Surveiller les activités

Assurer les missions de police des pêches et de l'environnement

Le service opérations du Parc naturel marin de Mayotte dispose de 2 navires pour assurer les missions de police des pêches et de l’environnement et le contrôle des activités en mer, seul et conjointement avec les services partenaires.

Des agents du Parc sont commissionnés et sont ainsi habilités à rédiger des procédures judiciaires et administratives au titre du code de l'environnement et du code rural et de la pêche maritime. Cela signifie que le service opération à la possibilité de confisquer le matériel des contrevenants et des braconniers pris en flagrant délit en mer. Ainsi, l’équipe récupère régulièrement des filets posés illégalement dans le lagon et appréhende les captures et le matériel de pêche, incluant le navire qui peut être remorqué jusqu'à terre en vue de son éventuelle saisie.

Mission de police des pêches.

En mission de police des pêches, les agents du Parc ont du retirer un filet tendu illégalement entre l'ilot Sada et le littoral.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

En mission de police des pêches, les agents du Parc ont du retirer un filet tendu illégalement entre l'ilot Sada et le littoral.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

Pirogue confisquée hissée à bord du bateau.

La pirogue d'un contrevenant a été confisquée et hissée à bord du navire du Parc.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

La pirogue d'un contrevenant a été confisquée et hissée à bord du navire du Parc.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

matériel confisqué

Le matériel d'un chasseur sous-marin en train de braconner a été confisqué par les agents du Parc.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

Le matériel d'un chasseur sous-marin en train de braconner a été confisqué par les agents du Parc.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

un filet retiré

Les agents ont dégagé un filet posé illégalement sur le récif et enchevêtré dans les coraux.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

Les agents ont dégagé un filet posé illégalement sur le récif et enchevêtré dans les coraux.

Lola Bayol / Office français de la biodiversité

sensibilisation en mer

Un agent explique la réglementation à un pêcheur en pirogue lors d'une journée de sensibilisation en mer.

Fanny Cautain / Office français de la biodiversité

Un agent explique la réglementation à un pêcheur en pirogue lors d'une journée de sensibilisation en mer.

Fanny Cautain / Office français de la biodiversité

Relayer la réglementation

A Mayotte, les règles relatives aux activités en mer sont fixées par la réglementation nationale et par des arrêtés préfectoraux. Le Parc naturel marin de Mayotte ne fixe donc pas cette réglementation. Cependant, celle-ci existe pour protéger les espèces rares, fragiles, menacées ou en voie de disparition, ou ayant un rôle particulier dans nos écosystèmes. Cela rejoint pleinement les objectifs du Parc qui se doit donc de participer à la faire connaitre au grand public.
Le Parc relaye la réglementation lors de ses actions de sensibilisation en mer et lors des interpellations par l’équipe du pôle opérations. Les différents supports et outils diffusés par le Parc ou ses prestataires servent aussi de relais (horaires des marées, page facebook, site internet, plaquettes et flyers, etc.).
Enfin, le Parc n’hésite pas à communiquer la réglementation à l’occasion de communiqués de presse.