La biodiversité du Parc

Le Parc naturel marin de Mayotte est un des hauts lieux de la biodiversité mondiale. Il abrite une faune et une flore riches qui évoluent à travers des habitats essentiels. Les espèces et les écosystèmes qui composent le milieu marin mahorais cohabitent avec l’Homme qui fait face à leur fragilité.

mangrove de Mayotte

Des milieux remarquables ...

Alexis Rosenfeld / Divergence Images

Le récif corallien

Les récifs coralliens sont extraordinaires en termes de biodiversité : ils abritent 25% des espèces marines de la planète alors qu’ils recouvrent seulement 1 % des fonds sous-marins.

récif circulaire de coraux de feu

Façade d'un récif circulaire constitué de coraux de feu.

Pierre Riboulon – Mayotte Découverte

Façade d'un récif circulaire constitué de coraux de feu.

Pierre Riboulon – Mayotte Découverte

paysage corallien

Paysage corallien riche en poisson et coraux de différentes espèces.

Aymeric Bein / Office français de la biodivesité

Paysage corallien riche en poisson et coraux de différentes espèces.

Aymeric Bein / Office français de la biodivesité

Poisson Anthias dans du corail

Poissons Anthias communs (Pseudanthias squamipinnis) dans du corail de bois-cerf (Acropora sp.)

Julie Molinier

Poissons Anthias communs (Pseudanthias squamipinnis) dans du corail de bois-cerf (Acropora sp.)

Julie Molinier

L'herbier

Les herbiers sont parmi les écosystèmes côtiers les plus répandus au monde et les systèmes biologiques les plus productifs. On estime qu’à Mayotte ils recouvrent 760 hectares.

macro de phanérogames

Macro d'un herbier de phanérogames marines, Halodule à trident (Halodule uninervis).

Marine Dedeken / Office français de la biodiversité

Macro d'un herbier de phanérogames marines, Halodule à trident (Halodule uninervis).

Marine Dedeken / Office français de la biodiversité

macro de phanérogames

Macro d'un herbier de phanérogames marines du genre Halophila.

Marine Dedeken / Office français de la biodiversité

Macro d'un herbier de phanérogames marines du genre Halophila.

Marine Dedeken / Office français de la biodiversité

herbier de Thalassodendron ciliatum

Herbier dense de phanérogames marines (Herbe-éventail - Thalassodendron ciliatum).

Julien Wickel

Herbier dense de phanérogames marines (Herbe-éventail - Thalassodendron ciliatum).

Julien Wickel

La mangrove

La mangrove borde 30% du littoral mahorais. Cela représente 725,16 ha. Elle a longtemps été repoussée par les constructions humaines jusqu’à ce que l’on se rende compte de l’importance qu’elle avait pour une île comme la nôtre.

Les pneumatophores sous l'eau.

Les pneumatophores sous l'eau.

Alexis Rosenfeld / Divergence Images

Les pneumatophores sous l'eau.

Alexis Rosenfeld / Divergence Images

Pneumatophores immergés

Des pneumatophores immergés.

Marc Allaria – www.photo-soumarine.com

Des pneumatophores immergés.

Marc Allaria – www.photo-soumarine.com

Crabe violoniste.

Un crabe violoniste bleu (Uca urvillei) dans la mangrove.

Alexandre Gigou / Office français de la biodiversité

Un crabe violoniste bleu (Uca urvillei) dans la mangrove.

Alexandre Gigou / Office français de la biodiversité

Les plages de ponte

Noires, blanches ou ocres, les plages de notre île ne se ressemblent pas. Leur point commun est d’être presque toutes des plages de pontes des tortues marines.

tortue retournant à la mer

Retour à la mer d'une tortue verte (Chelonia mydas) après sa ponte sur la plage de Titi Moya.

Julie Molinier

Retour à la mer d'une tortue verte (Chelonia mydas) après sa ponte sur la plage de Titi Moya.

Julie Molinier

trace de tortue

Trace de retour à la mer de tortue verte (Chelonia mydas) après une ponte sur la plage de Titi Moya.

Julie Molinier

Trace de retour à la mer de tortue verte (Chelonia mydas) après une ponte sur la plage de Titi Moya.

Julie Molinier

Bébé tortue

Une petite tortue verte (Chelonia Mydas) lors d'une émergence de fin d'après-midi sur la plage de Moya.

Amandine Escarguel

Une petite tortue verte (Chelonia Mydas) lors d'une émergence de fin d'après-midi sur la plage de Moya.

Amandine Escarguel

Les îlots

La diversité et les caractéristiques des îlots maintiennent la faune et la flore par petites touches dans le lagon.

sternes et noddis bruns sur l’îlot du sud

Des sternes voyageuses et des Noddi brun se reposent sur l'îlot de sable blanc du Sud.

Amandine Escarguel

Des sternes voyageuses et des Noddi brun se reposent sur l'îlot de sable blanc du Sud.

Amandine Escarguel

îlot de la passe Choisil

Vue aérienne d'un îlot de sable blanc situé près de la passe des îles Choisil, au Nord-ouest de Mayotte.

Alexandra Gigou / Office français de la biodiversité

Vue aérienne d'un îlot de sable blanc situé près de la passe des îles Choisil, au Nord-ouest de Mayotte.

Alexandra Gigou / Office français de la biodiversité

îlots Choisil

Vue aérienne des îlots Choisil, haut-lieu touristique de Mayotte.

Alexandra Gigou / Office français de la biodiversité

Vue aérienne des îlots Choisil, haut-lieu touristique de Mayotte.

Alexandra Gigou / Office français de la biodiversité

Le large

Les océans couvrent environ 70% de la surface de notre planète et le large reste pourtant un milieu peu connu. A Mayotte on s’y intéresse essentiellement pour les ressources en poissons qu’il nous procure alors qu’il porte une grande biodiversité.

caudale d'une baleine à bosse

... et les espèces qui en dépendent

Seablue Nils

Les richesses du lagon mahorais

Ce film illustre la biodiversité exceptionnelle du lagon de Mayotte. Il a été récompensé "Prix du Parc naturel marin" à l'occasion du 20ème Festival de l'image sous-marine de Mayotte.

https://youtu.be/kr9DatzHujU